Consultant (es) Nationaux (ales) en Communication PEV/POLIO -

Intitulé du Poste

Consultant (es) Nationaux (ales) en Communication PEV/POLIO

Salaire

Compétitif

Type de contrat

CDD

Localisation

Maniema/ Haut-Lomami/ Tanganyika/ Lualaba/ Haut-Katanga

Contexte

Il s'agit d'une opportunité permettant de prester comme consultant (es) au sein d'un organisme international évoluant dans  la mise en oeuvre des programmes d'intervention dans les domaines de Santé, Nutrition, Education, Eau, Hygiène et Assainissement, Protection de l'enfant,  Lutte contre le VIH/SIDA,  Communication et Planification Sociale.
Cet organisme  recherche  des consultant (es) qui auront  comme missions principales d'apporter un appui à la planification,  à la mise en oeuvre, au suivi et à l'évaluation des activités de communication au niveau de la zone de santé et plus largement de l'antenne PEV dans laquelle ils seront déployés, dans le cadre du programme élargie de vaccination, notamment en direction des parents, des populations réfractaires et des populations spéciales, il sera procédé au recrutement de 14 consultants nationaux en C4D. 

Poste et missions

. De façon détaillée,  les consultants rempliront plusieurs tâches ci-après : 
Avant la riposte 
- Elaborer un plan de travail en prenant en compte la riposte contre la polio et la surveillance communautaire des PFA
- Appuyer le développement des micro-plans de communication comprenant les deux  composantes et basés sur l'analyse des défis et des opportunités identifiés lors du diagnostic communautaire au niveau opérationnel
- Appuyer l'actualisation de la cartographie des résistances et des populations d'accès difficiles
- Apporter un appui dans l'élaboration de la cartographie des équipes de communications (relais communautaires et aidants communautaires
- Organiser la supervision prospective dans les aires de santé/zones de santé à haut risque
- Renforcer les capacités en communication des comités de mobilisation sociale  en prenant en compte les particularités de la zone de santé/antenne.
- Appuyer les initiatives de mobilisation des ressources financières locales en appui à la campagne
- Appuyer les zones de santé/antenne dans la mise en oeuvre des micro-plans élaborés.
- Appuyer le plaidoyer et la sensibilisation en faveur du PEV systématique et de la surveillance des maladies
Pendant la riposte
- Organiser la supervision de la campagne, en priorité dans les aires de santé/zones de santé à problème, avec accent sur les aires  de santé/zones de santé avec  populations spéciales et  d'accès difficiles
- Apporter un appui dans la gestion des vaccins par la recherche active des VPOt dans les aires de sante de sa zone d'intervention 
- Inciter la participation des acteurs de la communication aux réunions des comités de coordination à tous les niveaux
- Stimuler la participation des leaders communautaires  à la mobilisation de la population en faveur de la campagne
- Appuyer la mise en oeuvre des micro-plans dans les zones de santé.
- Appuyer le plaidoyer et la sensibilisation en faveur du PEV systématique et de la surveillance des maladies
      Apres la riposte 
- Appuyer l'évaluation des activités de la campagne au niveau de la  zone de santé/antenne concernée. Et autant que faire se peut récolter et consolider des données socio-comportementales et communicationnelles (tant qualitatives que quantitatives) 
- Appuyer le plaidoyer et la sensibilisation en faveur du PEV systématique et de la surveillance des maladies. 
- Documenter les expériences de communication dans le cadre de la lutte contre la polio.
- Participer à la recherche active du retrait effectif du mOPV2 et du tOPV dans les aires de sante de sa zone d'intervention
- Rédiger des rapports mensuels et finals d'activités comprenant des données quantifiées, expériences originales de mobilisation sociale et les leçons apprises, la gestion des résistances, des rumeurs et des fonds mobilisés localement (et là où c'est possible une analyse du coût-efficacité de chaque interventions ou axes d'intervention).

Profil et compétences requises

- Bonne perception des relations humaines (psychologie) ;
- Excellentes capacités communicationnelles et capacité d'écoute ;
- Bonne connaissance de la politique nationale de santé ;
- Bonne connaissance des réalités locales;
- Pouvoir travailler dans un environnement international et multiculturel ;
- Excellente Maitrise des logiciels de bases de données et de traitement de texte  (World, Excel  sous Windows…)

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES

- Etre de nationalité congolaise ;
- Licence en Communication sociale / en Sciences sociales ou dans un domaine connexe;
- Expérience dans la communication, mobilisation sociale et participation communautaire en faveur de la vaccination serait un atout  (5 ans minimum) ;
-
LANGUES
Parfaite maîtrise du français ainsi que des langues locales de la province d'intervention. 

Votre Dossier

Nous vous invitons à postuler directement sur notre site internet www.sodeico.org (remplir le formulaire) en joignant votre CV détaillé en format Word (tout autre format ne sera pas accepté) et votre lettre de motivation dans les champs indiqués avant le « 27 Février 2018».
- Seuls les candidats retenus seront convoqués.
- Les candidatures féminines sont vivement encouragées !